Arfuyen sur Twitter
  • Littérature
  • Spiritualité
  • Sciences humaines

Trois dévots païens

Textes traduits du grec ancien et présentés par André FestugièreNotes de Henri Dominique Saffrey

Collection Ivoire
n°12, ISBN 2908825635

14,48 €
Acheter

Les Éditions Arfuyen ont publié en 1994 les Hymnes et prières de Proclus, l’auteur de la Théologie néoplatonicienne, dans une traduction du Père H. D. Saffrey (édition bilingue).

La présente réédition des Trois dévots païens (première édition 1944), réalisée d’après les corrections personnelles d’A. J. Festugière, constitue le deuxième volume de cette série.

Directeur d’études à l’École Pratique des Hautes Études membre de l’Institut et l’un des tout premiers hellénistes de ce siècle, le Père Festugière, dominicain, a consacré sa vie à l’étude de la religion païenne, de Platon à Proclus et aux textes hermétiques.

Pour constituer ce corpus de la « théologie païenne », Festugière a retenu trois auteurs.

Du premier, Firmicus Maternus (qui écrit vers 334-337), Festugière nous donne deux hymnes très proches de ceux de Proclus ainsi que les « Conseils de vie ».

Du second, Porphyre (qui écrit vers 301-302), est présentée la très émouvante « Lettre à Marcella », véritable « testament spirituel du paganisme ».

Enfin, de Sallustius, c’est un véritable catéchisme païen qui nous est donné à lire, écrit vers 363 à la demande de son ami l’empereur Julien, dit l’Apostat.