• Littérature
  • Spiritualité
  • Sciences humaines

Nathan KATZ

Sundgäu

Traduit de l’alémanique
par Guilevic et Jean-Paul de Dadelsen
Bilingue alémanique-français

Collection Les Cahiers d'Arfuyen
n°29, ISBN 2-903-94126-7

Né à Waldighoffen dans le Sundgau en 1892, mort à Mulhouse en 1981, Nathan Katz est par excellence le poète des paysages du sud de l’Alsace, celui qui a su faire de l’alsacien « cette langue merveilleuse » qui donne à sa poésie « une odeur de terre et de motte » (Jean-Paul de Dadelsen).

Les textes ici publiés montrent qu’il est aussi un poète de l’universel et qu’il a place aux côtés des plus grands. Dadelsen et Guillevic en portent témoignage.