• Littérature
  • Spiritualité
  • Sciences humaines

François CHENG

Qui dira notre nuit

Image de couverture de François Chang

Collection Cahiers d'Arfuyen n°131, ISBN 2908825996

10 €
Acheter

 François Cheng a écrit les premiers textes du présent recueil il y a quinze ans. Ils n’ont cessé de l’accompagner depuis lors sans qu’il se décide à les rendre publics. 
  « Apprends-nous nuit / À toucher ton fond / À gagner / le non-lieu / Où sel et gel / échangent leurs songes / où source et vent / Refont un ». Ce poème, qui ouvre le nouveau recueil de François Cheng, en désigne le thème central : il s’agit d’une plongée dans la nuit intérieure, non pas tant celle des poètes romantiques que celle dont nous parlent les mystiques.
 La référence culturelle de François Cheng se situe évidemment du côté de la spiritualité taoïste, celle-là même qu’il a su faire sentir dans la démarche des plus grands peintres et poètes chinois. De son propre aveu, elle n’est cependant pas tout à fait étrangère à la pensée des grands mystiques rhénans, qu’il affectionne tout particulièrement.
 Citons un des derniers poèmes du recueil : « Parle-nous / Pour que rien ne soit perdu / Ni la foudre embrasant le pin / ni l’argile chaude aux grillons / Écoute-nous / Pour que notre voix / Jaillie d’un été trop bref / fonde enfin le royaume ».