• Littérature
  • Spiritualité
  • Sciences humaines

Neurosuite

Neurosuite

Traduit de l’italien par Gérard Pfister
Bilingue italien-français

Collection Les Cahiers d'Arfuyen
n°47, ISBN 2-903-94144-4

7,62 €

Tu ne sais rien, ne peux rien te rappeler, / égaré qui presses / les mains sur tes tempes : / le vide au-dedans et la trace des électrodes. (Neurosuite)

Née à Florence en 1921, Margherita Guidacci a été marquée par l’enseignement de Giuseppe de Robertis et par l’oeuvre de Ungaretti à qui elle consacra sa thèse. 

Traductrice de T. S. Eliot, d’ Elizabeth Bishop mais surtout d’Emily Dickinson, dont les poèmes n’ont cessé toute sa vie de l’accompagner, elle s’est depuis son premier recueil située en marge des mouvements littéraires italiens.

Neurosuite a été composé à l’occasion d’un long séjour de Margherita Guidacci dans un hôpital psychiatrique. D’une écriture fluide, dépouillée et en même temps d’une extraordinaire intensité, ce recueil est considéré comme le plus fort et le plus original de cet écrivain italien secret qui classe parmi les grands noms de la poésie italienne de l’après-guerre.