Arfuyen sur Twitter
  • Littérature
  • Spiritualité
  • Sciences humaines

Biographie Bibliographie Liens Revue de Presse Petite Anthologie

Martin LUTHER

(1483 - 1546)

Martin Luther est né en 1483 en Saxe-Anhalt d’un père paysan devenu magistrat. À 18 ans, il entre à l’université d’Erfurt : attiré par la théologie et la philosophie, il renonce au droit. En 1505, il entre dans une confrérie augustinienne.

Ordonné prêtre en 1507, docteur en théologie en 1512, il occupe la chaire d’enseignement biblique à l’université de Wittemberg. Obsédé par le mal, il constate que les pratiques ne le libèrent pas de son sentiment de culpabilité. Dans l’épître de Paul aux Romains, il découvre que seule la confiance dans le Christ libère vraiment.

Lorsque Léon X décrète des indulgences pour financer la construction de la basilique Saint-Pierre, les 95 thèses placardées en octobre 1517 à Wittenberg les condamnent violemment. En 1520, le pape lui ordonne de se rétracter : Luther brûle la bulle pontificale en public. Son excommunication et sa mise au ban de l’empire sont prononcées en 1521.

Grâce à la protection du prince-électeur de Saxe , il commence au château de la Wartbourg sa traduction de la Bible. La Réforme se répand rapidement, mais pendant la Guerre des Paysans (1524-1525), Luther se prononce pour une répression impitoyable.

Luther se retrouve à la tête d’une nouvelle Église, qu’il lui faut organiser : suppression des sacrements (sauf baptême et eucharistie), suppression du célibat des prêtres et élection des pasteurs. En revanche, il apporte son plein soutien aux procès en sorcellerie, à la répression de l’anabaptisme, aux persécutions des juifs.

Pendant ses dernières années, souffrant de la gravelle, il connaît de terribles périodes de dépression. Il meurt en 1546.

OUVRAGES PUBLIÉS AUX ÉDITIONS ARFUYEN

Ainsi parlait Martin Luther