Arfuyen sur Twitter
  • Littérature
  • Spiritualité
  • Sciences humaines

Henri SUSO

Le plus haut abandon

Aphorismes spirituels

Traduit du moyen haut-allemand par Gérard PfisterBilingue mmoyen haut allemand-français

Collection Les Cahiers d'Arfuyen
n° 73, ISBN 2908825104

9,91 €
Acheter

Les textes ici présentés sont extraits du Livre de la Vie dont ils constituent, par leur forme aphoristique, un chapitre unique en son genre (chap. 49). 

Le Livre de la Vie constitue un document essentiel dans l’histoire spirituelle du Moyen Age et l’un des plus difficiles à déchiffrer tant il semble entremêler à des éléments authentiques des commentaires d’intention clairement hagiographique.

C’est au couvent de Töss, près de Winterthur, que Suso fit la connaissance de Elisabeth Stagel, issue d’une noble famille de Zurich et entrée dans cette maison en 1337, qui sera l’une des plus proches parmi ses filles spirituelles.

Comme telle, elle semble avoir largement contribué à la rédaction du Livre de la Vie, établissant les notes sur lesquelles Suso aurait travaillé et contribuant à lui donner cette saveur incomparable dans tout le corpus de la mystique rhénane.