Arfuyen sur Twitter
  • Littérature
  • Spiritualité
  • Sciences humaines

Le Mariage du Ciel et de l’Enfer

Traduit de l’anglais et présenté par Alain Suied Bilingue anglais-français Postface de Giuseppe Ungaretti

Collection Cahiers d'Arfuyen n°106, ISBN 290882549X

19 €
Acheter

 Après Les Chants de l’Innocence (1992) et Les Chants de l’Expérience (1993), les Editions Arfuyen publient ici Le Mariage du Ciel et de l’Enfer, troisième volet de la trilogie, dans la traduction d’un poète très proche de Blake, Alain Suied, dont les traductions de la poésie anglaise (notamment son travail sur l’oeuvre de Dylan Thomas, paru chez Gallimard) font aujourd’hui référence.
 Un avant-propos du traducteur situe le Mariage dans l’oeuvre de Blake comme le point où il échappe à l’influence du spiritisme de Swedenborg pour s’inscrire dans la filiation symbolique de Dante et de Milton.
 Il précise également ses diverses sources, avant tout dans la tradition biblique – dont le Mariage va jusqu’à reprendre les divers genres littéraires : visions, prophéties, paraboles, proverbes... – mais aussi chez des maîtres spirituels modernes comme Paracelse et Jacob Böhme.
 Le texte est suivi d’un inédit de Giuseppe Ungaretti où le prix Nobel, traducteur de l’oeuvre de Blake en langue italienne, évoque son compagnonnage de presque toute une vie avec l’oeuvre du poète anglais.