• Littérature
  • Spiritualité
  • Sciences humaines

La Vie cachée

Collection Carnets Spirituels n°2, ISBN 2908825902

9,91 €
Acheter

 Ce livre est le deuxième de la collection Les Carnets Spirituels.
 Après le directeur spirituel de Port-Royal, il est consacré à une autre figure majeure de la littérature spirituelle du Grand Siècle : Bossuet, immense écrivain pendant longtemps négligé et qu’on commence aujourd’hui à redécouvrir (cf le livre récent de Michel Crépu à la gloire de Bossuet et la récente réédition de son Traité de la concupiscence).
 « Ma vie est “cachée en Dieu”  : cachée en Dieu ; quel mystère ! caché dans le sein de la lumière, dans le principe de voir. Oui, cette haute et inaccessible lumière me cache le monde, me cache au monde et à moi-même. Je ne vois que Dieu : je ne suis vu que de Dieu : je m’enfonce si intimement dans son sein que les yeux mortels ne m’y peuvent suivre. »
 Le Discours sur la vie cachée en Dieu est un des textes les plus importants de l’œuvre spirituelle de Bossuet. C’est une méditation sur la parole de saint Paul dans l’Epître aux Colossiens : Vous êtes morts, et votre vie est cachée en Dieu. Quand Jésus-Christ, qui est votre vie apparaîtra, alors vous apparaîtrez en gloire avec lui.
 Adressée à une personne en particulier (comme il apparaît à la fin du texte : « Allez, ma fille, aussitôt que vous aurez achevé de lire ce petit et humble écrit... »), cette méditation constitue, comme la Lettre à un gentilhomme de Saint-Cyran, un véritable petit traité de direction spirituelle.
 La citation de saint Paul est en effet pour Bossuet l’occasion de rappeler à sa disciple le chemin de vie auquel elle est invitée par le Christ.