Arfuyen sur Twitter
  • Littérature
  • Spiritualité
  • Sciences humaines

Gérard PFISTER

« La poésie, c’est autre chose »

1001 définitions de la poésie

Collection Les Cahiers d'Arfuyen
n° 175, ISBN 9782845901216

15 €

Au terme d’un tiers de siècle, les Éditions Arfuyen, créées en 1975, se devaient de livrer un ouvrage représentatif de leur long compagnonnage avec la poésie. Tel est le sens du présent livre, destiné au vaste public de tous ceux qui de près ou de loin, pour leur plaisir ou pour leurs études, dans une pratique d’écriture ou un travail d’enseignement, s’intéressent à la poésie.

À la base une idée très simple : présenter mille et une définitions de la poésie. Il n’existe aujourd’hui aucun ouvrage de ce genre. Les Éditions Seghers avaient publié en 1965 une anthologie sur ce thème, très largement diffusée et depuis longtemps épuisée : L’art poétique. « Les anthologies de poèmes abondent, indiquait la préface. On ne s’était guère soucié, jusqu’ici, d’en composer une qui recueillît des arts poétiques divers, ou les propos majeurs tenus, au cours des siècles sur la poésie. »

Même constatation 40 ans plus tard. Beaucoup d’anthologies de poèmes, en revanche aucun travail rendant compte des innombrables définitions existantes de la poésie. 

Car il n’y a pas de poète qui ne passe son temps à réfléchir sur le sens de son activité et n’en ait un jour ou l’autre livré une définition plus ou moins formelle. Pierre Reverdy le relevait avec humour : « Cette poésie, pour le moins aussi rebelle à la définition que l’âme à se laisser entamer par la pointe du bistouri, qu’est-ce que c’est ? Oh ! ce n’est pas que les plus grands poètes de ces derniers temps soient restés courts devant cette question. Mais l’abondance même des brillantes réponses qu’ils lui ont données les rend précisément embarrassantes. Elles fourniraient toutefois l’opulente matière d’une merveilleuse anthologie. » 

Le but de cet ouvrage n’est pas de développer une doctrine ni d’exprimer une sensibilité, même si, bien sûr, il ne saurait être aussi objectif ni exhaustif qu’on l’a souhaité. Son propos est avant tout de faire comprendre et aimer la poésie : éclairer la signification et l’importance de cette forme littéraire essentielle et aujourd’hui si méconnue qu’on appelle poésie et inciter ainsi à la lire. Il s’agit, modestement, de faire partager une passion.

Exercice difficile s’il en est, mais plus nécessaire que jamais, parce que la poésie, hélas, intimide de plus en plus de lecteurs et qu’elle peut leur offrir pourtant, dans l’étouffement des sociétés contemporaines, un espace où respirer. « Autre chose », aurait dit Guillevic. Car c’est Guillevic qui a eu la définition qui sert de titre au présent ouvrage : « La poésie, c’est autre chose. Évidemment, commentait-il malicieusement, c’est une définition vague, mais juste…… Je la respecte. »  La poésie : lieu de liberté, dans l’ouverture à une radicale altérité ; et, en même temps, exercice d’un patient travail sur la matière des mots pour en faire quelque chose. Et quoi ? Un poème.

Le présent ouvrage comporte quatre strates : 1) Des définitions inédites ont été demandées aux auteurs qui, depuis 33 ans, ont contribué au travail des Éditions Arfuyen. 2) Il leur a été demandé également d’indiquer, chez leurs écrivains préférés, les définitions de la poésie qui avaient leurs préférences. 3) D’autres définitions ont été encore ajoutées afin que l’ensemble, sans être exhaustif, soit relativement représentatif de la richesse inépuisable des territoires de la poésie. 4) Un travail de synthèse a été mené pour dégager les grandes lignes de cohérence de cet ensemble. Huit grands thèmes sont ainsi abordés, découpant l’ordre alphabétique en huit séquences : A comme Affirmation, C comme Connaissance, E comme Émotion, L comme Licorne, M comme Musique, O comme Objet, R comme Révélation, V comme Vie.

Huit facettes différentes et complémentaires d’une réalité qui échappe toujours. Au total plus de 650 citations de quelque 250 auteurs, d’époques, de langues et de sensibilités très diverses. Et autour de chaque citation, un choix bien plus large encore d’analyses et réflexions.