• Littérature
  • Spiritualité
  • Sciences humaines

Teresa de Cepeda y Ahumada, dite
 THÉRÈSE D’AVILA

Cantiques du chemin

Poèmes choisis et traduits
par Silvia Baron Supervielle
Préface de Silvia Baron Superficielle
Bilingue espagnol-français

Collection Ivoire n°14, ISBN 2908825708

14,48 €

Thérèse d’Avila est une personnalité extraordinaire où s’allient une inlassable énergie et une merveilleuse simplicité. Ces deux qualités se retrouvent dans ses textes — et singulièrement ses poèmes — et leur confèrent une force et une fraîcheur sans égales.

Curieusement, son oeuvre poétique est beaucoup moins connue que celle de Jean de la Croix. Le présent volume en donne une traduction nouvelle, réalisée par l’écrivain argentin de langue française Silvia Baron Supervielle (cf. Après le pas, Arfuyen, 1997).

« Traduire les poèmes de Thérèse, écrit Silvia Baron Supervielle, a été d’abord, pour moi, en traduire le rythme. Car sa voix, ses paroles sont tout entières contenues dans ce rythme, sorte de crescendo sur un chemin où les pas semblent souligner la cadence des phrases. (...) Thérèse est illuminée, transportée dans l’élan de sa marche triomphale. Ses Cantiques sont scandés par une chorale de femmes qui défile derrière une Croix, symbole de douleur et d’offrande. J’ai cherché à ce que les sons se ressemblent, s’échangent. J’ai tenté de reproduire le cortège de cette multitude en fête. »