Arfuyen sur Twitter
  • Littérature
  • Spiritualité
  • Sciences humaines

Biographie Bibliographie Liens Revue de Presse Petite Anthologie

Frédéric BASTIAT

(1801 - 1850)

Frédéric Bastiat est né en 1801 à Bayonne d’une famille de Mugron (Landes). Fils d’un négociant aisé, très tôt orphelin de père et de mère, il est élevé par ses grands-parents paternels. À 17 ans, il quitte l’école pour rejoindre le commerce familial où il expérimente les mécanismes du marché. Il entre dans la franc-maçonnerie.

À partir de 1844, il collabore au Journal des économistes et développe une pensée fondée sur la défense des droits de l’individu et l’opposition à l’étatisme, au protectionnisme et au colonialisme.

Élu député des Landes en 1848 à l’Assemblée constituante puis à l’Assemblée Nationale en 1849, il devient vice-président de la commission des finances. Siégeant à gauche, il vote tantôt avec les conservateurs, tantôt avec les socialistes, son critère majeur étant la défense des libertés. Durant son tour de France pour promouvoir ses idées libérales, il contracte la tuberculose.

Il part se soigner en Italie et meurt à Rome le 24 décembre 1850. Il repose en l’église Saint-Louis-des-Français, à Rome.

OUVRAGES PUBLIÉS AUX ÉDITIONS ARFUYEN

L’État ou La Grande Illusion